Petit-déjeuner d'information sur le motorhome Gratuit et sans engagement

L’évènement aura lieu le samedi 6 janvier 2018 de 10h à 12h 
chez Hainaut Caravaning Lodelinsart (296, Chaussée de Bruxelles)


Inscrivez-vous dès maintenant !

Je souhaite m'inscrire au petit-déjeuner d'information sur le motorhome
Prénom Nom
Téléphone* Adresse e-mail*

*Champs obligatoires

Un e-mail de confirmation vous sera envoyé dans les plus brefs délais.

X
X

Voulez-vous connaître le prix ?
Veuillez nous laisser vos coordonnées ci-dessous.

E-mail* Code postal *

Tenez-moi au courant des nouveautés Hainaut Caravaning.

*Champs Obligatoires

Toujours à votre service,
L'équipe Hainaut Caravaning

Conditions salon...portes ouvertes à Lodelinsart du 18 au 27/01, y compris le dimanche 21 !

Home > Astuces et conseils > Itinéraires

astuces et conseils



<-- Pendant la nuit Vacances d’hiver -->

Itinéraires

La Route du Champagne en camping-car

Nous commençons notre itinéraire vers la Route du Champagne via Dinant, Givet, Rocroi, Rethel, Reims, Epernay.
Durant notre voyage – découverte à travers la région de Champagne, nous visitons :
Reims : la capitale de la Champagne
Epernay : deuxième ville la plus importante de la région
Ay : petite ville au-dessus d’Epernay

La région Champagne s’étend sur 3 départements : l’Aube, la Marne et l’Aisne.

Pour atteindre la « Route Touristique du Champagne » il est préférable de commencer le voyage à Epernay. La ville bénéficie effectivement d’un emplacement central sur la route touristique et est entourée de vignobles dont sont issus les plus célèbres champagnes.

Promenade dans Epernay
Avenue de Champagne : dans cette rue se trouvent les célèbres Maisons de Champagne. En 1994, l’Avenue a été classée parmi les 100 lieux les plus importants de la gastronomie française. Sous l’Avenue se trouvent plus de 100 km de caves de champagne, sculptées dans le sol calcaire, où des millions de bouteilles sont conservées. Les maisons de production de champagne reçoivent de nombreux visiteurs chaque année.

L’Hôtel de ville, 9 Avenue de Champagne : dans ce bâtiment se trouvent un bon nombre de salles luxueuses, dont la salle des mariages et la salle du Conseil. Il s’agit en réalité de l’ancien manoir de Auban-Moët qui fut construit en 1858 et cédé à la ville en 1919.

L’Orangerie : c’est le jardin des Etablissements Moët et Chandon. Le jardin doit son nom aux orangers dont il est pourvu à la belle saison et qui sont rentrés en hiver.

Notre Dame, Place Mendès France.
Synagogue, Boulevard de la Motte.
Maison de Louise de Savoie, 7 Rue du Docteur Verron.
Portail de l’église de Saint-Martin, Place Hugues Plomb.
Jardin de la famille Gallice, 33 Avenue de Champagne.
Jardin de la Société d’Horticulture et de Viticulture.

Nous commençons notre périple par une boucle à travers la Vallée de la Marne.

Cette route, qui relie Epernay et Dormans, dévoile les trésors cachés de cette vallée pittoresque. Depuis Epernay, prendre la direction de Dizy en passant par Hautvillers, petit village considéré comme le berceau du champagne.
C’est à Hautvillers que Dom Pérignon aurait inventé le champagne. Cela n’est pourtant pas vrai. Il a cependant apporté un certain nombre d’améliorations au processus de fabrication du champagne, en faisant le produit de qualité que nous connaissons aujourd’hui. Nous pouvons à juste titre dire qu’il est l’inventeur de la méthode traditionnelle de fabrication du champagne.
La Maison du vin Moët et Chandon, qui se trouve à Hautvillers, a nommé son meilleur champagne, le Dom Pérignon, du nom de Dom (Pierre) Pérignon (né en 1639 à Saint-Ménehould et décédé le 24 septembre 1715 à Hautvillers). Il était moine bénédictin à l’abbaye bénédictine de Hautvillers. Sa pierre tombale repose dans l’église de l’abbaye.
Dès 1668, Dom Pérignon était cellérier du monastère de Hautvillers. Il apporta certaines améliorations :
– Assemblage de raisins de terroirs différents, à l’origine d’une qualité constante.
– Utilisation de bouteilles en verre plus épaisses et résistantes, permettant d’éviter l’explosion des bouteilles.
– Fermeture des bouteilles par des bouchons en liège maintenus sur les bouteilles par une ficelle de chanvre imprégnée d’huile d’olive, permettant au vin de garder sa fraîcheur et sa mousse.
– Suppression des sédiments du col de la bouteille au moyen d’un pic en glace et ajout de sucre de canne et de vieux vin (liqueur), qui déterminaient alors le type de champagne créé.
Nous continuons notre route des vins via Cumières, Damery, Fleyry-la Rivière, Nanteuil-la-Forêt, Venteuil (magnifique panorama sur la vallée de la Marne), Villers-sous-Châtillon, Reuil, Binson-et-Orquigny, Châtillon-sur-Marne (lieu de naissance du Pape Urban II), Vandières, Verneuil, Vincelles, Dormans. Nous retournons finalement vers Epernay via Troissy, Mareuil-le-Port, Leuvrigny, Festigny, Chêne-la-Reine, Oeuilly, Boursault, Vauciennes et Mardeuil.

Une deuxième boucle nous emmène vers la Côte des Blancs et les Coteaux sud d’Epernay.

Là-bas nous trouvons surtout du cépage blanc chardonnay qui donne naissance au vin Blanc de Blancs.
À Epernay, nous prenons la RD 3 direction Chouilly, Cuis, Cramant, Avize, Oger (magnifique village classé), Le Mesnil-sur-Oger, Vertus, Bergères-les-Vertus, Gionges, Grauves (au départ de Grauves débute le parcours à travers les Coteaux sud d’Epernay), Mancy, Moslins (qui tient son nom du mot moulins), Morangis, Monthelon, Chavot-Courcourt, Brugny-Vaudancourt, Saint-Martin d’Ablois, Vinay, Moussy, Pierry puis retour à Epernay.

Une troisième boucle nous emmène vers La Montagne de Reims.

À Epernay, nous prenons la route touristique direction Reims par la RN 51. Notre itinéraire passait par Dizy, Champillon, St Imoges, Germaine, Ludes, Mailly-Champagne, Verzenay, Verzy, Villers-Marmery, Trépail, Ambonnay, Bouzy, Tauxières-Mutry, Fontaine-sur-Ay (qui doit son nom à ses nombreuses sources), Tours-sur-Marne, Bisseuil, Mutigny, Avenay-Val-d’Or, Mareuil-sur-Ay. À Ay nous arrivons finalement à l’endroit où se trouvent les plus célèbres vignobles de champagne. C’est dans cette ville qu’Henri IV possédait son pressoir à vin personnel.

Enfin, nous explorons la région de la Côte des Bar dans l’Aube.

De Bar-sur-Seine, nous suivons la Route Touristique. Ici la culture de raisins est composée de 85 % de Pinot Noir.
Sur la route nous visitons bien évidemment Troyes… Troyes est une belle ville médiévale abritant le plus grand magasin d’usine. Dans les petites boutiques de village on peut trouver des articles de marque en fin de série pour un prix bon marché.
Nous visitons également Bar-sur-Aube, à côté de Les Riceys et Mussy-sur-Seine. Un peu plus haut se trouve Essoyes, le village où le peintre Renoir a passé une partie de sa vie. Plus au nord se trouve Chacenay (ville médiévale). De Bligny nous prenons la route et continuons vers la célèbre abbaye cistercienne de Clairvaux.

Voilà donc ce que nous pouvons vous dire sur la région de Champagne.

La Route du Vin en camping-car


Pour faire la route des vins d’Alsace, il vous faudra prendre un week-end prolongé ou une semaine. L’itinéraire est bien indiqué et vous conduisez à travers les magnifiques paysages des Vosges.

Pour situer : la route démarre à hauteur de Strasbourg et se termine à hauteur de Mulhouse.

De Strasbourg, vous roulez sur la N4 qui vous amène à Marlenheim. C’est là que démarre la Route du Vin. Le parcours fait 170 km jusqu’à Thann.

L’itinéraire est idéal pour se promener vers et à travers les villages médiévaux (murs de forteresse ancienne, églises romanes et puits d’eau datant de la Renaissance). Les villes médiévales sont un délice pour les yeux. Laissez votre camping-car chez un producteur de vin ou sur une aire de stationnement à l’entrée de la ville et laissez-vous emporter par la nostalgie médiévale.Les viticulteurs et les cavistes sont toujours prêts à vous faire déguster quelques uns de leurs nombreux vins, issus des vignobles environnants. Les vignobles s’étendent sur les pentes du massif vosgien.

Le long du trajet vous pouvez vous écarter de la route sur l’un des nombreux sentiers indiqués pour découvrir plus en profondeur les vignobles jusqu’à la cime des collines, avec, à plusieurs endroits, des ruines de château, vous donnant un panorama incroyable.

Les villages à visiter absolument sont Riquewihr et Eguisheim. Mais il y en a bien d’autres qui méritent d’être explorés et appréciés.

A propos des vins d’Alsace : le vin d’Alsace est reconnaissable à sa bouteille typique verte à long cou. En règle générale, les vins d’Alsace sont servis entre 8°C et 10°C.

Les vins d’Alsace sont classés en 3 AOC (Appellations d’Origine Contrôlées) :

a. A.O.C. Alsace
L’étiquette indique qu’il s’agit de vins d’Alsace: Vin d’Alsace. Elle mentionne également le cépage utilisé : par exemple Pinot Blanc, Sylvaner, Riesling, Gewurztraminer, Pinot Noir, Muscat d’Alsace ou Tokay. En outre, il peut y avoir une indication du vignoble ou du village de provenance et du producteur.

b. A.O.C. Alsace Grand Cru
Cette appellation est donnée aux vins qui proviennent d’une zone strictement définie. Par ailleurs, il y a toujours un certain nombre de règles bien définies auxquelles ces vins doivent satisfaire afin d’obtenir cette appellation. Doivent figurer sur l’étiquette : la date, le cépage et l’une des 50 régions viticoles définies. Les cépages autorisés pour cette appellation sont le Gewurztraminer, le Pinot Gris, le Muscat et le Riesling.

c. A.O.C. Crémant d’Alsace
Ce vin est élaboré selon la méthode champenoise et donne par conséquent un délicieux vin mousseux. Ce vin est essentiellement issu du Pinot Blanc. Cependant, d’autres cépages sont également utilisés.

Vers la Normandie en camping-car


Une balade vers et à travers la Normandie fait également partie les possibilités de sortie pour un week-end ou un week-end prolongé. Ce parcours peut facilement faire l’objet d’un quatrième voyage initiatique en camping-car.

Nous prenons comme point d’arrivée Bayeux. Nous commençons notre route à Nieuwpoort et continuons la route en passant par Boulogne où notre voyage – découverte commence.

Péages en France

Généralités

En France la plupart des péages d’autoroutes sont payants. La plus célèbre route à péages est l’ « Autoroute du Soleil ».
Sur www.autoroutes.fr vous pouvez trouver un calculateur qui vous donnera le montant total des frais de péage de votre point de départ jusqu’à votre point d’arrivée.

Classes tarifaires

Classe 1

La Classe 1 concerne les voitures, fourgonnettes, camping-cars et fourgons, avec ou sans remorque, dont la hauteur totale du véhicule (ou de l’ensemble roulant), mesurée à partir du sol, est inférieure ou égale à 2 mètres, et dont le PTAC est inférieur ou égal à 3,5 tonnes. Ne sont pas pris en compte pour la détermination de la hauteur : antenne, coffre de toit ou galerie de toit avec vélos, planches de surf ou bateau.
Sont également concernés : les véhicules de classe 2 aménagés pour le transport des personnes handicapées. C’est la mention « handicap » sur la carte grise du véhicule qui permet l’attribution de la classe 1. Ces véhicules doivent également être munis d’une carte d’invalidité de préférence visible.

Classe 2

La Classe 2 concerne les voitures, fourgonnettes, camping-cars et fourgons, avec ou sans remorque, dont la hauteur totale du véhicule (ou de l’ensemble roulant), mesurée à partir du sol, est supérieure à 2 mètres mais inférieure à 3 mètres, et dont le PTAC est inférieur ou égal à 3,5 tonnes. Ne sont pas pris en compte pour la détermination de la hauteur : antenne, coffre de toit ou galerie de toit avec vélos, planches de surf ou bateau. .

Classe 3

La Classe 3 concerne les camping-cars, les autobus et les véhicules utilitaires à 2 essieux ayant une hauteur totale supérieure ou égale à 3 mètres, ou un PTAC supérieur à 3,5 tonnes.

Classe 4

La Classe 4 concerne les véhicules ou les ensembles roulant à 3 essieux ou plus et ayant une hauteur totale supérieure ou égale à 3 mètres ou un PTAC supérieur à 3,5 tonnes.

Classe 5

La Classe 5 concerne les motos, side-cars et trikes.

Pour plus d’informations (par exemple tarifs) vous pouvez consulter le site www.autoroutes.fr




<-- Pendant la nuit Vacances d’hiver -->